Délires Simultanés / Simültane cinnet

 

Simültane cinnet

Comment parler de l’interprète, équilibriste par excellence, homme ou femme de l’ombre, personnage- clé qui se fait pourtant systématiquement oublier lorsque ses interventions sont réussies?

Il s’agit peut-être de l’une des professions les plus ingrates, par sa difficulté intellectuelle, son manque de reconnaissance et toute la frustration que génère l’exercice: comment atteindre la perfection sans se mettre totalement dans la peau de la personne dont on doit interpréter les propos? Comment continuer à jouer la comédie lorsque l’on est très loin d’adhérer au discours interprété?

L’interprète est- il un acteur de cinéma, un écrivain talentueux, un orateur hors- pair, un malade mental, tout cela à la fois? Cette profession rend-elle fou?

Beaucoup de questions, et des débuts de réponses dans ce livre original, écrit à quatre mains par deux complices talentueux; à l’image de l’interprétariat qui ne peut se faire qu’en « co-cabine », avec un interprète prenant la relève de l’autre toutes les trente minutes.

Un livre en turc et en français, avec des bouts de latin, de kurde et d’espagnol dedans.

Un livre-essai plutôt qu’une véritable histoire, une réflexion sur nos barrières autant mentales que linguistiques. Un portrait des figures de l’interprète et de l’écrivain, qui dépassent tout deux les préjugés et les frontières, parfois jusqu’à l’incompréhension des autres.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s